BIEN COMPRENDRE LES ALLIANCES STRATÉGIQUES

alliances stratégiques

Les alliances stratégiques sont des ententes entre deux ou plusieurs entreprises indépendantes afin de coopérer dans la production, le développement, la vente et/ou la distribution de produits/services selon les objectifs commerciaux…

Dans le cadre d’une alliance stratégique, la société A et la société B associent leurs sources, capacités et compétences respectives pour générer des intérêts communs.

Il existe trois types d’alliances stratégiques

I. Joint-Venture (Coentreprise)

Une coentreprise est constituée lorsque les sociétés mères créent une nouvelle filiale. Par exemple, la société A et la société B (sociétés mères) peuvent former une joint-venture en créant la société C (société filiale).

En outre, si les sociétés A et B détiennent chacune 50 % de la société filiale, il s’agit d’une coentreprise 50/50.

Si la société A détient 70 % et la société B 30 %, la coentreprise est qualifiée de filiale à participation majoritaire.

II. Alliance stratégique par actions

Une alliance stratégique par actions est créée lorsqu’une société achète un certain pourcentage d’intérêt d’une autre société. Par exemple, la société A achète 40 % du capital de la société B.

III. Alliance stratégique sans prise de participation au capital

Une alliance stratégique sans prise de participation au capital est établie lorsque deux ou plusieurs entreprises signent une entente contractuelle pour mettre en commun leurs ressources et capacités commerciales.

Raisons de l’alliance stratégique

Nous considérons trois cycles de vie de produits afin de comprendre les raisons des alliances stratégiques. Car, le cycle de vie d’un produit est déterminé par le besoin d’innover et de créer continuellement de nouveaux produits dans une industrie.

  • Cycle lent : les avantages concurrentiels d’une entreprise sont protégés pendant des périodes relativement longues. L’industrie pharmaceutique fonctionne dans un cycle de vie lent car les produits ne sont pas développés chaque année et les brevets durent longtemps. Les alliances stratégiques sont formées pour accéder à un marché restreint, maintenir la stabilité du marché (en fixant des normes de produit) et établir une franchise sur un nouveau marché.
  • Cycle standard : l’entreprise lance un nouveau produit à quelques années d’intervalle pour maintenir sa position dans une industrie. Les alliances stratégiques sont formées pour gagner plus de parts dans le marché, mettre en commun des ressources pour des projets d’investissement, réaliser des économies d’échelle ou avoir accès à des ressources complémentaires.
  • Cycle rapide : les avantages concurrentiels de l’entreprise ne sont pas protégés. Les entreprises opérant dans un cycle de vie rapide de produits doivent constamment développer de nouveaux produits/services pour survivre. Par exemple, l’industrie du logiciel informatique fonctionne selon un cycle de vie rapide de produits.

Des alliances stratégiques sont formées pour accélérer le développement de nouveaux produits ou services, partager les dépenses de recherche et développement, augmenter la pénétration du marché et surmonter l’incertitude.

Création de valeur dans les alliances stratégiques

  • Améliorer le fonctionnement actuel
    • Les économies d’échelle réalisées grâce à l’alliance stratégique réussie
    • La capacité d’apprendre de l’autre partenaire
    • Partage des risques et des coûts entre les partenaires
  • Modifier l’environnement concurrentiel
    • Créer des nouveaux standards technologiques. Par exemple, Sony et Panasonic annoncent qu’ils vont travailler ensemble pour produire une nouvelle génération de télévision.
  • Faciliter l’entrée et la sortie du marché
    • Une entrée à faible coût dans de nouvelles activités
    • Une sortie à faible coût du marché via une alliance

Il ne faut également pas oublier qu’il y a de nombreux défis à prendre en compte :

Les partenaires peuvent effectivement donner une fausse image de ce qu’ils apportent, être incapables d’engager les ressources et les capacités des autres partenaires. Un déséquilibre peut naître dans les engagements des partenaires de l’alliance.

C’est pour cela qu’un audit financier est indispensable avant toute fusion-acquisition.

CELIANCE est composée d’une équipe qui est compétente pour mettre en place une stratégie de reprise – cession – transmission efficace.

Nous élaborons ensemble une stratégie adaptée à votre croissance externe afin de devenir leader de votre marché !

 

Vous pouvez également lire notre article sur :